Baye mercredi 23 mai 2018 | Cercle Nivernais de la Voile
Voile loisir, voile plaisir, la voile en toute liberté…

Bonjour les marins          ( lien photos e fin de texte)

 

Ah quelle belle journée , une fois de plus avec du travail bien fait. Pour commencer c est le passage par les pompes a essence, refaire les pleins des bidons, puis on attaque le déplacement de Labaye, notre Caravelle modifiée que nous préparons pour Baye en fete, elle va se faire belle avec une mise en plis et bouclettes au parfum, avec petite mouille a l eau de baye, genre eau de Cologne a bas prix , et le tout grâce a notre dévoué laveur de pont a la lance facile.

Pour voir le jongleurs a deux roues il faut prendre son ticket pour le mercredi!

De l autre cote de l atelier c est sous ULTIMO, le 590 qui n est pas encore a l eau que nous retrouvons bien caches dessous avec ponzeuzes et masques de théâtre, nos bayous sont a la remise au propre des dessous en commençant pas une bonne gratte de l ancien antifourmis et le décapage de la dérive avant de repeindre la ligne blanche de navigation… ( lors de régates, le jeu consiste a montrer la couleur de sa dérive. Nous avons très bien vu celle du Marijo dimanche dernier, merci les marins). Donc nos deux bayous se retrouvent bien charge en couleur suite au ponçage ! Et puis c est le Tour du Rouleau, nous nouvelle discipline a Baye, avant on faisait le Tour de Baye maintenant on fait le tour du rouleau, pour délicatement recouvrir avec amour la coque de son nouveau manteau d antifourmis… Il n y en a qu’un très bon pour faire tout cela c est notre Bosco… Personne ne veut lui prendre sa place et encore moins le prive de son tour de rouleau, alors on le laisse faire tout seul comme un grand et on se tient bien droit derrière lui en donnant des conseils comme chaque bayou sait le faire !

Dans l atelier c est la préparation a la pêche au gros. Depuis l ouverture , on voit d énormes choses qui sautent… Alors ca donne envie d en savoir plus et la préparation de l attrapeur de gros est en peinture, reste a trouver l appât… ( quelques idées sont lancées, genre, va chercher un… etc..)

Et sur les pelouses c est au rythme d un Adagio de l orchestre Moteur que nos pilotes  mènent la danse autour les bateaux que nous nous efforçons de déplacer ( la corvée punitive a chaque fois et c est surtout ceux qui sont braves et gentils qui sont punis, encore plus si les roues des mises a l eau sont restées a la maison).

Notre fendeur de buches est encore a la tache, et, elle est énorme la buche !

Enfin, autour de la grue il y a une foule de visiteurs, des passants curieux, certains ont un accent, d autres proposent des outils, et d autres vont chercher l introuvable, enfin pour que tout aille au mieux chacun donne des conseils. Heureusement le chef de chantier est reste couvert avec son pare brise ( protection aux postillons de ceux qui parlent plus fort et qui doivent imposer la bonne idée sortie de la réflexion rapide du moment…)

Ah qu’ils sont bien les bayous quand ils travaillent tous sur le même chantier… N empêche que Paul nous a promis la fin des travaux pour Noel, époque a laquelle nous n’avons pas besoin de la grue, mais il l a dit pour nous faire taire !

Je vous retrace quelques phrases entendues…

« – As-tu un crayon ? > < Ben oui, attend j vais a la maison le chercher> , <tu prends un tournevis a la place> – < et si tu fais un trou plus bas ca va être plus facile ? < tu vas faire une grille a la fin !> < Mais qui marche sur le fil électrique, lève le pied !>,< Si tu glisses dans l eau avec la perceuse , retiens toi bien au fil !> < bande de c…> < Tu poses a 12, non a 16, alors descend un peu, non, plus haut, vas y cale , avec quoi, mets ton pied, mais c est lourd, ah non c est pas bon la grue ne tourne pas, la base est trop haute…>< on peut mettre une rondelle sous la grue> Aussitôt fini, on démonte pour recommencer pour ajuster… ( pas moins de 90 minutes de conversation active, tres active et le tout dans les sourires, on surveille le chef !)

Alors voila, mais dans toute cette histoire c est quand même heureux, on a trouve la solution. La grue va être au quart de poil dans quelques heures et c est vraiment du bien réfléchi au départ…

Il se fait tard, on range les outils et on rentre à la maison bien content d une tres bonne journée entre braves.

J ai commence à faire les équipages pour la régate du 3 juin, envoyez vos noms pour monter a bord des habitables. Merci.

Ce week end, c est la petite fête des cerfs volants a Baye, On célèbre les 41 ans du Cerf volant Club de France.. Petit spectacle soit sur La Collancelle soit au bord de l étang, c est le vent qui décide !

Philou

https://photos.app.goo.gl/s2R3FZn6PXKkzXHy1

Baye mercredi 23 mai 2018 Paul grutte fort

P1120763 P1120765 P1120768 P1120772 P1120773 P1120778 P1120796 P1120809 P1120819 P1120821

Infos flash


26 Août 2018
Régate habitables – OSIRIS (5C) 590 (5C)

--------------------------------------------------

Le calendrier 2018 est disponible !

Où sommes nous ?

Etang de Baye - 58110 BAZOLLES


La météo au club