Voile loisir, voile plaisir, la voile en toute liberté…

Bonjour les marins ( lien photos en fin de texte)

On commence la journée par de longues conversations qui sont longues. Mais comme nous sommes a distance respectable, il faut redire au moins deux fois c est pourquoi elles sont longues nos conversations de vieux loups de mare…

quatre bateaux sont en préparations de sortie à la voile : Tempest, Liberte, let’s go et le rapide l’o ‘RS AERO’, viendra ensuite un cata, celui de Do et un bateau radiocommandé par Jean Claude.

De mon coté, pas de voile sur l’eau, mais travail de nettoyage, grande lessive du Miniji puis sortie des voiles pour réglages des bouts, écoutes, drisses, pataras et la conduite par volant type avion… En effet le Miniji se pilote au volant , celui la en tous les cas mais peut aussi se piloter aux pieds avec l aide d un palonnier…

Quelle chance, il faut assez bon pour bricoler et plus de chance encore, car Marc se dévoue pour me donner un grand coup de main avec expertise dans les montages. Enzo, le jeune assistant d Activital nous apporte les gueuzes ( des plombs de 20kg pour faire le lest de la quille par l intérieur) et le mat et les voiles.

Pour commencer nous devons changer presque toutes les drisses, renvois de bouts etc car un peu usagé par la vieillesse…Quelques moments d’hésitation.. « Ça passe dans la poulie avant ou après ? Le retour va sous le mat dans les taquets ? Et la qu’est ce qu on met.. ? Bref, on cherche et on trouve, on demande même quelques conseils , n’est ce pas Michel ? Et puis il est presque 15h et nous n avons pas encore pris le lunch…

Pendant ce temps les bayous tirent des bords de la Nord a la Sud, parfois les rafales forcent et les spis sont de la fête…y a même l heure du bain mais pas pour tous, c est notre habitué au chavirage qui nous fait une belle démonstration, surtout à la remise à plat du bateau.. Un peu de vase au bout du mat, ca fait vraiment classe…

Alors de notre coté, Marc est parti voir si son lunch en vaut la peine, et je reste au bout du manche, un grand manche qui évite de se plier pour brosser les dessous du Miniji qui n’est pas propre…

On ramassera le tout vers 17h, heure de l arrivée de la pluie. Nous nous mettons au sec dans l atelier. Comme nous sommes plusieurs, certains sont perches aux échelles, d autres accrochés au palan de levage, enfin les plus courageux sont assis sur la grosse perceuse ou dans la brouette qui est pleine de …toutes les gueuzes ! Bravo à Chti Philippe qui n’a pas moli au déplacement de 80kg de plomb…Merci au métreur… Celui qui à l’aide du mètre vérifie les distances, nous sommes tous OK chef!

Mercredi, on met le MiniJi à l’eau, puis on chargera les gueuzes , lest qui permet au bateau de ne jamais chavirer… Ce bateau a été conçu pour permettre aux gens handicapés, de pouvoir profiter des bons moments que procurent la voile.

Je me fais une grande fête de sortir avec le Miniji cette semaine pour vérifier tout à bord.

Voilà pour ce dimanche, calme et sans mot en trop…Merci Marc et Jean Claude et bien joué aux bayous du jour de profiter du vent qui nous pousse.

Je rentre à la maison avec mon cadeau pour mes petites filles sur le toit de la voiture !

A mercredi.

Je vous colle le lien du site de Club Voile St Quentin

( https://cvsq.fr/galerie/mininiji ) qui organise beaucoup de régates de Miniji. Admirez le spectacle et la beauté des photos.

Philou

https://goopics.net/a/dq1sbJoc

Baye dimanche 27 juin 2020 Miniji

P1160456 P1160461 P1160463 P1160466 P1160467 P1160470 P1160474 P1160480 P1160482 P1160485 P1160488

Infos flash

Plan d'eau accessible à partir du 02/06/20
Restez vigileant dans le respect des gestes barrières !

---------------------------------

Mise à jour du calendrier (12/05/20)
Voir le calendrier

Où sommes nous ?

Etang de Baye - 58110 BAZOLLES


La météo au club