Voile loisir, voile plaisir, la voile en toute liberté…

Bonjour les marins       ( lien photos en fin de texte)

Avec cette belle journée après orage, on profite pour essayer de trouver le mouillage de la bouée blanche.

Pour se faire, Jean Jack a apporte un petit grappin, des palmes, un masque, un tuba et une enclume pour descendre plus vite au fond. Nous préparons la secu avec cordages, bouées, bouteille oxygène et sonar…

Pour faciliter les plongeurs car il y en a deux en fin de compte, Chti Philippe se joint a nous pour la manœuvre et HEUREUSEMENT, nous prenons en remorque la plate-forme Wizz pour poser le matériel et faciliter la descente des plongeurs.

A l’approche de la bouée rouge de marquage de mercredi dernier, nous posons le Wizz. Puis commence la drague avec le petit grappin avec une prière et bénédiction…

( Dans l’atelier Jean Luc s’affaire a fabriquer un grappin digne du nom, au cas ou ne prenons pas la chaîne de mouillage)

Donc nous faisons 3 passages, au deuxième il y a une touche mais pas prise, a la troisième descente avec le vent Nord, on se laisse glisser sur la cible, et accrochage très résistant. Ordre de balancer les mouille de repères a l’eau puis on se met a cote du Wizz . Reprise du bout qui résiste, pour le lever au plus proche du bateau, très lourd, super lourd, on doit être sur la chaîne de mouillage. Vient ensuite le premier plongeur, torche a la main, a moins 1 m on ne voit plus rien… Effectivement nous sommes bien sur la chaîne mais il faut trouver le bout. C’est alors que Chti Philippe, ancien plongeur, poseur de mines, qui fait descente vers la chaîne, un bout a la main pour sécuriser la chaîne avec une deuxième prise.

Après trois essais, la bête est prise, reste a la lever !!!

A nous trois nous tirons jusqu a ce que la gueuze d’équilibre remonte sur le Wizz… Ils sont forts les bayous, ah oui !

Nous sécurisons les bouts a la secu puis, première tentative de faire passer la bouche a travers la bouée blanche, mais la…il y a grosse difficulté, ça ne glisse pas dans le trou…Plusieurs essais au tire fort, mes deux compagnons de sauvetage tirent comme des forts des HALLES… Mais , la boucle ne passe pas.

Nous décidons de poser le tout dans le Wizz puis de prendre outils pour séparer la chaîne de la boucle…La cloche apéro retentit…

Reprise après manger.

Jean Luc nous présente son trésor de soudure : un magnifique grappin tout neuf, super bien construit et qui restera en vitrine pour la journée car nous sommes presque au bout de nos efforts.

Mais, vraiment de tout cœur et sans honte de le dire , un grand merci a Jean Luc pour son superbe travail qui servira c’est sur…( photos…)

La boucle est démonté, la bouée blanche est de retour a l’atelier. Dégonflage puis tour de graisse bleue ( plus ecolo) et les tires forts font glisser la boucle a travers la bouée blanche. Regonflage de la blanche, retour au Wizz, remontage du mouillage sécurisé, et voilà la bouée blanche de nouveau a sa place au départ.

Bravo a notre équipe de secours et félicitations a nos plongeurs mécanos et a notre soudeur ( prime de salaire avec 50% en plus pour frais du dimanche)

Pendant ce temps, les marins du jour sont sur l’eau a la voile. 470 Daniel et Lydie, Cata avec Laurent C., Aero avec Chti Philippe. Tabasco avec Jean Jack et Philou, Gerard et Jean Luc sur B2, planche avec David et sa troupe, viendra ensuite Paul en famille, et Philippe B sur son Julian.

Nous terminerons la journée avec Jean Claude, Jean Jack et moi par le relevé au GPS de toutes les bouées ( et mouillage galettes) du CNV, sauf la ligne de départ ( panne de piles sur mon gps).

Voila bien une bonne journée au club et des travaux pour faire du bien a tous.

Notre président nous a déjà félicité, espérons qu’il ne sera pas le seul a le faire, quand même du travail comme cela un dimanche !!!!

En tous les cas , je le dis, encore bravo a tous et merci.

N’oubliez pas, il y a régate habitable/590 dimanche 14 juillet 2019, réservez votre participation sur les bateaux du club. Je fais les équipages.

Philou

https://photos.app.goo.gl/jyTqhxTXQpDLdPtU6

Baye dimanche 7 juillet 2019 la bouée blanche

P1090103 P1090106 P1090133 P1090137 P1090066 P1090071 P1090075 P1090082 P1090087 P1090090 P1090096 P1090100 P1090101

Infos flash

La saison 2019 est terminée
A l'année prochaine !

 

Où sommes nous ?

Etang de Baye - 58110 BAZOLLES


La météo au club