Voile loisir, voile plaisir, la voile en toute liberté…

Bonjour les marins      ( lien photos en fin de texte)

Je commence par dire merci a Jean Luc et Jean Louis pour les premières photos du jour, celles de la régate cata et la baignade des bayous et régate 4h…

Merci a Michel Lagrossebuche pour l’ouverture verdoyante de la belle allez promenade a l’ombre.

Merci a Guy et Enzo pour les coiffures des pelouses,

Jojo est parti très bien charge dans sa remorque. Merci

Et je commence le mercredi… On arrive pour découvrir les bayous presque en pleurs. Mais que se passe -t-il donc ?

La blanche ! Si si la blanche, elle n’est plus avec nous !

Mais de quoi parle-t on ???

La blanche, c’est qui… ?

La blanche, c’est la Bouée de départ , elle nous a quitte !

Effectivement en regardant vers le large, la bouée blanche n’est plus. A l’aide du périscope local. nous cherchons la fameuse bouée. Certain la voit mais elle est jaune.. d’autre pense que le cygne sur le bord la-bas… Nous mettons la secu a l’eau puis route vers le Sud… Et

La bouée blanche est bien le long du bord dans les algues.

Nous retournons au club a petite vitesse , 3 a bord de la secu, l’eau passe par l’étrave car brise du nord!

Mais alors, le mouillage ??? Il est dans le fond…

Première tentative, on oublie un marqueur ( petite bouée rouge avec une pioche au fond ( photos).. et un gratteur… C’est le râteau qui va servir avec un manche de 3 m et un parrepain pour bien aller au fond…

Nous avons surestime la distance d’éloignement entre la bouée jaune du club et ou se trouve la blanche. Les premiers raclements donnent rien… On retourne au club pour prendre un bidon pour le 2eme marqueur. si on accroche le mouillage qui est au fond.

3 eme sortie , cette fois on manœuvre la petite bouée rouge vers le club, elle est trop loin , c est Laurent qui juge la distance ! ( normal, c’est lui qui a mouille la galette au fond)

Quelques minutes plus tard, je touche la cible mais elle échappe…

On laisse le râteau et bidon rouge comme marqueur pour y retourner après le repas..

il pleut !

Dans l atelier François ( fils de l’ancien proprio du bateau) et Rémy collent le Bombard, un super travail d’une journée entière. Le soir tout est prêt, restera a remonter les commandes et poser le moteur. Vraiment un grand merci a François et son épouse Béatrice, venus tout spécialement pour faire ce travail de collage.

A la grue les ouvriers sont a la remise au propre du N0 20 « Sibylle ». On les a vu se mettre sous la coque lors de la pluie tombante.

Pendant ce temps on bouge les 590 qui sont restes au ponton pour les remettre aux mouillages corps mort.

Puis c est au tour du Tempest de faire route vers la grue. La mise a l’eau est simple, une routine pour ceux qui sont a la manivelle, sous le regard attentif du capitaine Jean Claude, le voyage vers le ponton ne prendra que quelques semaines, mais nous y sommes parvenus très vite…

J ai fait des photos repérage a partir de l axe bouée rouge marqueur sur pioche et les autres bouées autour…

Nous avons profite d’un petit moment pour foncer vers la Bouée Nord pour lui poser sa coiffe ! Laurent a termine les cônes Nord, reste a visser la tige sur la bouée… Elle est belle la Nord !

Alors, on nous dit que le lac des Bourdons n’est plus apte a la navigation car manque d’eau… Nous espérons voir les marins venir se joindre a nous pour la régate habitables/ 590 du Dimanche 14 juillet 2019. « Fete Nat »

A ce sujet ceux qui veulent monter sur les bateaux du club peuvent me le dire pour faire les équipages. Déjà quelques uns sont sur la liste…Merci.

Philou

https://photos.app.goo.gl/znYetKGSdgNYToS16

Baye mercredi 3 juillet 2019 recherche de chaine

20190630_181927 P1080950 P1080953 P1080956 P1080962 P1080966 P1080970 P1080974 P1080992 P1080995 P1090011 P1090015

Infos flash

28 Juillet 2019 :
Régate habitables – OSIRIS (5C) 590 (5C)

Où sommes nous ?

Etang de Baye - 58110 BAZOLLES


La météo au club